Saison 2014 /2015

Dimanche 10 mai: Equipe Première en 1/32 de finale championnat de France 1ère Série 

 

AS Montfort  15   Morcenx  18

(mi-temps: 5 à 18)

 

Montfort

2 essais: Darrigan (36'), Monblanc (60')

1 transformation (61'), 1 pénalité (72'): Lestage

carton rouge: Marquet (54')

carton jaune: Dartiguelongue (36'), Benetoux (54')

 

L'équipe:

Desclaux, Bernadet, Hontans, Soula, Napias P, Sarrès, Monblanc, Berdoyes, Benetoux (m), Lestage (o), Lacoste, Dartiguelongue (cap), Loupien C, Darrigan, Vicedo

remplaçants: Fauré, Parnaut, Marquet, Napias Th, Castaingts, Loupien F

 

Morcenx

2 essais: Thomas (4'), anonyme (40' +1)

1 transformation  (5'), 2 pénalités (2', 27'): Croisille

carton rouge: Croisille (35')

 

L'équipe:

Pit J, Bonazza, Perez, Larrazet E, Castandet, Lataste, Cordeirocosta, Larrazet D (cap), Labarrière C (m), Croisille (o), Garbay, Thomas, Labarrière O, Contant, Caliot

remplaçants: Lama, Lecomte, Pit M, Plancke, Jacquemain, Castaingts, Fedou

 

C'est sur le joilie stade de Villeneuve de Marsan et sous une forte chaleur que les tangos avaient rendez-vous avec Morcenx avec l'espoir de prolonger la saison. Face à cette expérimentée équipe amenée par Larrazet, ancien joueur de Fédérale 1 avec Hagetmau et son maitre à jouer et buteur Croisille, Montfort n'avait pas la faveur des pronostics. Ils avaient surtout besoin de se rattraper de leur mauvaise prestation lors de la finale du Comité. Le groupe n'est pas au complet avec un blessé de plus le vendredi à l'entaînement. C'est le pauvre Dimitri Dubern, claqué, qui regardera ces copains jouer sans lui.

Morcenx débute avec le vent dans le dos et rentre immédiatement dans le vif du sujet. Par contre, les montfortois sont absents et en quelques minutes vont faire exactement ce qu'il ne faut surtout pas faire: subir les impacts, rater les placages, manquer les dégagements en touche..... Morcenx avec son expèrience va en profiter pour passer une pénalité dés la 2ème minute et un essai entre les perches deux minutes plus tard. Le match est à peine commencé et Morcenx mène 10 à 0. Les trente premières minutes sont dominées sans partage par Morcenx grâce en particulier à un pack dominateur et Croislle qui profite bien du vent pour occuper le camp montfortois. Une nouvelle pénalité (27') de Croisille donne une avance de 13 à 0. C'est alors que les montfortois vont se reprendre et commencer à montrer le bout de leur nez. Ils prennent confiance et vont petit à petit porter le danger dans le camp de Morcenx. Lors d'une nouvelle attaque des tangos difficilement arrétée aux 20m, une vilaine bagarre générale éclate et Croisille est expulsé. Un coup dur pour Morcenx qui perdra alors une partie de son potentiel. La pénalité qui suit est rapidemment jouée par Lestage qui a vu Darrigan intelligemment décallé sur l'aile. La transversale au pied est parfaitement dosée et Darrigan marque en coin. Montfort revient à 13 à 5. Hélas, dans les arrêts de jeux, une pénalité pour Morcenx à 40m des poteaux montfortois n'est pas tentée. L'option pénaltouche est choisie avec succés et le pack de Morcenx s'écroule dans l'en but. 18 à 5 à la mi-temps, la suite s'annonce difficile.

Mais le match va changer. Orphelin de Croisille et subissant la chaleur, Morcenx va laisser l'initiative du jeu aux montfortois. Les tangos vont essayer de jouer tous les ballons, mettant du rythme pour essoufler les vieilles carcasses adverses. Ceux-ci, avec l'expèrience, vont ralentir le jeu, casser le rythme, essayer de cacher le ballon et embrouiller les cartes. Un nouvel accrochage, et cette fois c'est Marquet qui est pris par la patrouille (54'). L'avantage numérique est annulé. A la 60ème minute, une belle action est terminée par l'omniprésent Monblanc qui vient récompenser les efforts des jeunes montfortois. La transformation de Lestage et Montfort revient à 18 à 12. On sent que le match peut basculer d'autant plus aprés la pénalité de Lestage. Il reste 8 minutes et il ne manque plus que 3 points (18 à 15). Morcenx va froler la balle de match mais la défense de Montfort tient le coup. Et c'est même Montfort qui à une minute de la fin a bien failli remporter la décision. Une superbe attaque à plusieurs temps de jeu et Lacoste est lancé vers le poteau de coin. Hélas, il sera poussé en touche à quelques centimètres de l'essai victorieux. La saison se termine ainsi avec quelques regrets car il y avait la place de passer. Mais pour cela, il aurait fallut faire une bien meilleure entame de match.

 

Dimanche 19 Avril

 

FINALE CHAMPIONNAT PREMIERE SERIE 

 

AS Montfort  23        AS Ondres  32

 

Lieu: Léon

Spectateurs: environ 300

Arbitre: F. Lissardy (CCBL) assisté de R. Jo et JC Labastugue

mi-temps: 13 - 15

 

Pour Montfort:

2 essais: Pinsolle (33'), Monblanc (71')

2 transormations: Lestage (34'), Vicedo (72')

3 pénalités: Lestage (8', 18'), Vicedo (60')

carton jaune: Dubern (44')

L'équipe: Marquet, Bernadet, Hontans, Dubern, Napias, Sarrès, Monblanc, Berdoyes, Benetoux (m), Lestage (o), Oulés, Dartiguelongue (cap), Pinsolle, Lacoste, Loupien

entrés en jeu: Parnaut, Fauré, Soula, Darriné, Vicedo, Darrigan, Castaingts

 

Pour Ondres:

4 essais: Cabanne (13'), Arriuberge C (27'), Heguiaphal (46'), Dublanc (61')

3 transformations: Laborde (14'), Heguiaphal (47', 62')

2 pénalités: Laborde (1'), Heguiaphal (53')

cartons jaunes: Cabanne (16'), Arriuberge C (27')

carton blanc: Grocq (60')

 

L'équipe: Borie, Destremaut, Dupin, Olhagaray (cap), Laburthe, Grocq, Lembeye, Cabanne, Butet (m), Laborde (o), Tauzia, Heguiaphal, Gassane, Da Cuhha, Castaingts

entrés en jeu: Berho, Pieresteguy, Arriuberge S, Dublanc, Desbans, Arriuberge C, Gafari

 

Cette finale est exactement la même que l'année dernière mise à part le terrain. C'est celui, magnifique d'ailleurs, de Léon qui accueille les deux équipes. Les supporters montfortois arrivés en car ou en voitures particulières sont plus nombreux que d'habitude, finale oblige. Même les musiciens de la Banda "Los Copleros" sont présents pour encourager les tangos.

Hélas l'aprés-midi commence mal car à l'échauffement, Alex Huguet doit se rendre à l'évidence, il doit laisser sa place, mal remis d'une blessure au genoux contractée dans la semaine. C'est Cédric Loupien, prévu au centre qui glisse à l'arrière et Alexandre Pinsolle endosse le n° 13. Est-ce ce changement de dernière minute qui a perturbé l'équipe ? En tout cas, les jeunes vont rentrer timidement   

dans le match. Dés le coup d'envoi donné par Ondres, première balle facile perdue que va jouer rapidemment les ondrais. Montfort ce met à la faute et déjà 3 points de retard à la 1ère minute. Les deux équipes s'observent mais c'est Ondres qui montre plus d'envie et d'engagement. A la 8ème minute, les rouges font une faute dans un regroupement et Remy Lestage des 20m en moyenne position égalise à 3 partout. Les Ondrais dominent légèrement et aprés une pénalité manquée de l'ouvreur adverse ils vont trouver l'ouverture à la 13ème mn par leur excellent n°8 Cabanne, ancien joueur de Mauléon, suite à une échappée petit côté de l'ailier. La transformation est réussie et les rouges mènent 10 à 3. 5 mn plus tard ce même Cabanne est sanctionné d'un carton jaune pour un placage dangereux sur Benoit Dartiguelongue qui venait de transpercer la défense adverse. Lestage venge son copain et inscrit 3 points de plus. 10 à 6 pour Ondres. Les chaouches sont plus présents et continuent de jouer les coups à fond. Au 50m, faute au sol des montfortois et la pénalité est rapidemment jouée. L'attaque est dificilement arrétée en touche à 15m de la ligne. Le lancer est montfortois mais la conquête ondraise. La belle action des 3/4 rouges mistifie la défense tango et l'ailier marque un superbe essai en coin. 15 à 6 pour Ondres à la 22ème mn et il n'y a pas grand chose à dire pour l'instant. Heureusement, nos jeunes vont petit à petit se lacher et rééquilibrer les débats. A la 32ème mn, Louis Monblanc, toujours aussi présent, transperce la défense adverse mais oublie son ailier pour une occasion d'essai gachée. L'action se termine par un en avant montfortois à 20m de l'en but d'Ondres. La mélée qui suit est gagnée par Montfort et le ballon est éjecté immédiatement par Antoine Benetoux. Alexandre Pinsolle lancé comme un obus prend l'intérieur et plonge sous les poteaux face à la défense non replacée. La transformation de Remy Lestage est facile et Montfort revient à deux points 15 à 13.  La fin de la mi-temps verra Ondres s'approcher de l'en but mais sans concrétiser. La mi-temps est sifflée et les jeunes sont toujours dans la partie. Mais l'impression est mitigée. Les jeunes ne jouent pas à leur meilleur niveau et Ondres semble pour l'instant un peu au dessus mais rien n'est fait.

La seconde pèriode commence et Ondres semble modifier un peu sa stratégie. Pendant 20mn, ils vont faire donner les avants, solides, dynamiques et expérimentés. Nos jeunes vont alors souffrir pour contrer les percussions et ballons portés des adversaires. A la 44ème mn le vaillant Dimitri Dubern prend un jaune pour une faute dans un regroupement. A 7 devant cela devient vraiement difficile. Un ballon porté aprés touche de plus de vingt mètres est difficilement stoppé sur la ligne. La balle sort rapidemment et le centre plonge sous les poteaux sans opposition. La transformation est une formalité et Ondres se détache 22 à 13 (46ème). Même cause et même effet à la 52ème mn mais cette fois le travail des avants rouges est récompensé par une pénalité et le score passe à 25 à 13. Dommage, ces deux pénalités ratées de peu par Remy Lestage des 50m (49mn) et des 38m (55mn). Elles auraient permis à Montfort de respirer un peu et de rester dans le match. A la 59mn, Thibaut Vicedo auteur d'une bonne rentrée, va réduire le score par une pénalité au 38m et redonner un peu d'espoir à son équipe. 25 à 16, il n'y a que 9 points d'écart et 20mn à jouer. Mais malheureusement, et c'est là ou le manque d'expèrience est évident, sur la remise en jeu d'Ondres, on tergiverse pour se dégager et Ondres récupère une touche à moins de 10m de la ligne de Montfort. Et bien sur, les rouges vont appuyer là où ça fait mal. La pénaltouche s'enclenche et l'essai imparable. La transformation est réussie et le score enfle 32 à 16. Il reste 19mn et les carottes semblent bien cuites. C'est alors que nos jeunes vont se lancer dans un baroud d'honneur plein de cran, de vaillance dans un jeu de mouvement qui va perturber l'organisation des adversaires. Un superbe mouvement à plusieurs temps de jeu sera conclu en bout de ligne par l'indispensable Louis Monblanc bien décallé par une passe aprés contact de Lucas Berdoyes. La transformation en coin est magnifiquement tapée par Thibaut Vicedo. Montfort revient à 9 point et il reste 9mn à jouer. Sentant le danger, Ondres refait rentrer ces tauliers, en l'occurence le 9 et le 8, pour remettre un peu d'ordre dans la maison. Mais malgré la bonne volonté des jeunes plus rien ne sera marqué. La défaite, encore une fois, est cruelle pour tous ces jeunes qui ont lutté toute la saison alternant le bon et le moins bon, à l'image de cette finale d'ailleurs. 

Les ondrais méritent la victoire possédant une équipe bien plus expérimentée (seulement 5 joueurs de moins de 25 ans, quelques trentenaires et même un quadragénaire) et des bons joueurs aux postes clés. Quant aux montfortois dont la moyenne d'age dépasse à peine 20/21 ans, l'avenir leurs appartient.

La saison n'est pas terminée pour autant et le rendez-vous est donné au 10 mai pour le 1/32ème de finale du Championnat de France 1ère Série. L'adversaire sera le Champion de Côte d'Argent entre Cestas et Morcenx.

Dimanche 29 Mars

 

1/2 finale retour 1ère Série

St Martin de Seignanx   12      Montfort  26

Aprés le match aller décevant et perdu 13 à 5 à la maison, le chalenge était simple. Il fallait gagner chez l'adversaire de 9 points ou de 8 à condition de marquer plus d'essais sur l'ensemble des deux matchs. Vu la physionomie de la première rencontre, l'affaire semblait bien délicate. 

Pour ces matchs aller/retour éliminatoires, le rôle des entraîneurs est primordial. Il faut analyser la défaite ou la victoire, échafauder une stratégie suivant les forces et les faiblesses de l'adversaire mais surtout trouver les bons mots pour redonner le moral et de l'ambition à l'équipe qui a perdu. Et ce match  de la semaine a été remportée largement par nos quatre coachs, José De Brito, Christian Marquet, Julien "Gibe" Dufourcq et Thomas Napias. En effet, on n'a pas reconnu les deux équipes ! Saint Martin a semblé paralysée par l'enjeu, empruntée dans son jeu et Montfort gonflé à bloc, déterminé et sans complexe. Par rapport au premier match, quelques changements dans les rangs montfortois, Quentin Omicciolo blessé est remplacé par Cédric Loupien et Sylvain Hontans de retour d'une longue blessure reprend sa place de pilier droit. Du côté de St Martin, la principale nouvelle est l'absence du maitre à jouer et buteur, le 1/2 de mélé Darieumerlou.

Aprés une minute de silence pleine d'émotion en hommage à notre ami Jean-Paul Dupin décédé bien trop tôt pendant la semaine, St Martin débute vent dans le dos. Les verts et rouges investissent de suite le camp montfortois et dés la 1ère mn Marcassus claque un drop imparable. La réplique ne se fait pas attendre et Remy Lestage égalise sur pénalié. Les jeunes montfortois font face et rivalisent largement. Grace au vent, St Martin occupe le camp tango et à la 10ème minute, une pénalité au 45m, puis 35 aprés contestation permet à Marcassus de donner 3 points d'avance à son équipe, 6 à 3. Le match est équilibré et malgré du déchet en conquête en touche, les jeunes avants tangos font bien plus que jeu égal avec le pack adverse. Ceux qui ont assisté au match aller n'en reviennent pas. La mi-temps est pratiquement terminée et c'est Montfort qui domine. St Martin est sous pression et une belle action des avants se termine au pied des poteaux et un essai de l'omniprésent Lucas Berdoye. Son copain Lestage se fait un plaisr de passer la transformation et la pause est sifflée sur le score encourageant de 10 à 6. St Martin n'a pas su profiter de l'avantage du vent et n'a jamais été trés dangereux bien contré par la défense féroce des tangos. La seconde pèriode démarre sur les chapeaux de roue pour Montfort et aprés 5mn Pinsolle récupère une balle prés de la touche au 40m Saint Martinois. L'attaque qui va suivre va balayer toute la largeur du terrain pour un magnifique essai du Véloce Vicedo. La transformation difficile du bord du terrain est ajustée parfaitemant par Lestage trés en réussite. 17 à 6 et  l'affaire commence à sentir bon. Bien entendu, les locaux vexés vont tenter de relever la tête et une pénalité de l'inévitable Marcassus à la 56ème mn ramène son équipe à 8 points, 17 à 9. Au bénéfice des essais, Montfort est toujours virtuellement en finale. Montfort continue toujours à perturber la conquête adverse et fait preuve de maîtrise et de sérénité, le monde à l'envers ! A l'heure de jeu, Lestage comme un vieux briscard passe un drop superbe et concrétise l'avancé de ses équipiers. 20 à 9 puis 20 à 12 aprés une pénalité du buteur adverse. La fin de match sera à l'avantage des jeunes tangos face à une équipe qui ne sait plus quoi faire. Deux pénalité supplémentaires de Remy Lestage viendront porter le score à 26 à 12 et envoyer son équipe en finale. Quel match de tous ces jeunes !

Félicitations à tous.

L'équipe: Marquet, Parnaut, Hontans, Napias, Dubern, Sarrés, Montblanc, Berdoye, Benetoux (m), Lestage (o), Vicedo, Dartiguelongue (cap), Loupien, Pinsolle, Huguet. 

Remplaçants: Fauré, Bernadet, Soula, Darriné, Oulés Descarpentries, Castaingts, 

L'adversaire sera comme l'année dernière, Ondres qui s'est qualifié au dépend de Capbreton/Hossegor. La finale est programmée le 19 avril sur un terrain à désigner.

22 Mars

 

Equipe Première: 1/2 finale aller 1ère Série 

Montfort  5       St Martin de Seignanx 13

Pour ce premier match des 1/2 finale 1ère Série, les tangos recevaient le 7ème de la poule 1, St Martin de Seignanx. Nos jeunes vont trés mal commencer la partie et sembler timides et timorés. St Martin va bien entendu en profitter et dominer sans partage les 20 premières minutes. Dés la 7ème minute, et aprés un retour côté fermé du capitaine et 1/2 de mélée Darrieumerlou, les verts et rouges marquent un essai par le troisième ligne en moyenne position. La transformation est assuré par ce diable de Darrieumerlou, excellent buteur de surcroit.  Ce dernier passera également une pénalité au trente mètres à la 19ème mn pour porter le score à 10 à 0. Les débats vont petit à petit s'équilibrer et les tangos vont commencer à montrer le bout de leur nez. A la 34ème minute, une percée de Quentin Omicciolo bien relayée par Louis Monblanc envoie Thibaut Vicedo plonger au poteau de coin pour un bel essai de 60m. La transformation difficile est manquée et le score à la mi-temps reste à 10 à 5 pour les visiteurs.

La seconde mi-temps sera dominée majoritairement par St Martin qui usera et abusera de ballons portés. Mais les jeunes montfortois feront preuve d'une vaillance exemplaire en défense pour garder la ligne inviolée. Même à 13 contre 15 pendant 10mn suite à deux cartons pratiquement donnés simultanément, ils vont repousser les charges puissantes des adversaires. Hélas une dernière pénalité à 5 minutes du terme par l'inévitable Darrieumerlou enlève le point de bonus ce qui pourrait être déterminant pour le match retour. L'équipe qui a dominé et a eu le plus de ballon à jouer à gagner. Mais la bonne défense des jeunes et le manque d'imagination des adversaires laisse un débours de 8 points qui aurait pu être plus important. La qualification est forcément mal engagée mais qui sait, rien n'est impossible quand on n'a plus rien à perdre!!

 

Dimanche 8 mars

AS Montfort  10    Urrugne  9

 

DIMANCHE 1ER MARS

CAMBO 14  MONTFORT 25

Aprés deux mois dans le dur et trois derniers matchs ratés, les tangos étaient au pied du mur, pas certains de se qualifier pour les 1/2 finales de 1ère Série. Sous la menace de Cibourre, ils avaient malgré tout leur avenir entre leurs mains. Une victoire sur les deux derniers matchs et l'affaire serait dans le sac. Mais gagner chez les basques de Cambo n'est jamais simple ! Des blessés et des absents amoindrissent l'équipe mais les joueurs présents vont faire preuve d'une envie, d'un courage et d'une efficacité que l'on n'avait pas vu depuis les matchs allers. Bien amenés par B. Dartiguelongue de retour de blessure, ils vont plaquer à tour de bras, rester disciplinés et profiter de toutes les opportunités qui vont ce présenter. Un premier essai aprés une course de 80m de Q. Omicciolo aprés une interception donne le ton du match. Cambo joue tous les coups et se donne à fond pour marquer 2 essais dont 1 entaché d'un en-avant pour mener 14 à 5. L'essai au pied des poteaux de M. Darriné juste avant la mi-temps remet Montfort dans le match 14 à 12. En seconde mi-temps Cambo fera le forcing et jouera avec beaucoup d'intensité mais se heurtera à la défense féroce des montfortois. Une incursion de Montfort dans le camp basque et une pénalité plus tard, Montfort passe devant 15 à 14. Cambo continue sa pression mais les jeunes ne s'en laissent pas compter. Un ballon récupéré dans les 22m tangos et Th. Vicedo décallé sur son aile va faire admirer sa pointe de vitesse et terminera sa course de 80m sous les poteaux. La transformation de R. Lestage est une formalité et le score passe à 22 à 14. Le temps passe et pour une fois les jeunes vont tenir jusqu'au bout sans faiblir. Ce sont même eux qui finiront le plus fort par une ultime pénalité de 40m. Félicitations à tous. La saison est relancée.



Réagir


CAPTCHA